Soleils trompeurs

Publié le 21 Février 2014

Connue par ce visage d’ange

Antre de nouveaux rois

Reprenant une démarche hésitée

Longtemps après

Amoureuse du sel des peuples

 

Cela ne pouvait que s’éteindre

Avec ce brasier

Ravivant la honte comme gloire

Oubliés tout jamais, les heures d’écriture

Les sentiments purs

 

Martèlement de rires

Arrivés les temps promis

Retour aux fondamentaux / Reine pour ce jour : combien de divisions ?

Intérêt supérieur, dés, raison d’Etat

Elite

Soleils trompeurs

Rédigé par C. Mazières

Publié dans #Poésie, #poèmes

Repost 0