Farce

Publié le 17 Août 2009



Comme son nom ne l'indique pas, la dinde (turkey en anglais) trouve son origine en Amérique. Elle a gardé de son passé sans histoire une morphologie robuste, un faux air de gipaète barbu et un caractère soupe au lait. La dinde est moutonnière : elle n'aime pas Thanksgiving, Rowan Atkinson, voterait plutôt démocrate mais préfèrerait le saumon au rôti. Bref, la dinde n'en fait qu'à sa tête ce qui veut tout dire et, en même temps, ne veut rien dire du tout. Ajoutons qu'elle n'aime pas être le dindon de la farce : dans une ferme, seul le propriétaire du lieu ose croiser le fer avec la bête, et si elle n'avait été prise de vitesse par d'antiques lions d'arènes et autres grands cirques, la dinde aurait gagné le titre de roi des animaux.

Avec l'aide du plumitif Appalachian Spring nous avons pu l'interviewer en exclusivité pour le site Animalsfarm.

Trad.: So, you don't like Tanksgiving do you ?
Mrs T : No.
Trad.: Do you always answer by yes or no ?
Mrs T : No.
Trad.: Then what do you like ?
Mrs T : Salmon eggs, tarama, smoked salmon, going to bed early, India, L.A., Istanbul, boats, Whistler's mother.
Trad.: Je n'aime pas le Minnesota, la Floride, le Texas, mais je trouve que l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne constituerait une alternative heureuse aux unions forcées. Il faut dire que je suis une personne sensible, cultivée, un bel oiseau qui saura apprécier la beauté d'un paysage ou d'une oeuvre picturale intimiste comme Arrangement en noir et gris  de Whistler et qui se fera agréablement accompagner d'un bordeaux. Une citoyenne du monde qui, en somme, déteste le vandalisme sous toutes ses formes.
Mrs T : I hate this translator !
Trad.:  Les personnes telles que vous, artistes, historiens, géographes et traducteurs, êtes des pionniers qui bâtissez un pont entre les civilisations.
Mrs T : (...)
Trad. : (...)

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous devons interrompre cette rencontre sans précédent. Merci de votre compréhension.

Rédigé par C. Mazières

Repost 0